Bonjour ! et bienvenu(e) à nouveau sur mon blog pour encore une fois apprendre sur l’électronique. Cet article est le troisième de mon programme F.E.L.E, Formation En Ligne en Electronique, qui vise à donner les premières notions d’électronique à tout ce qui souhaitent débuter en électronique. Cet article vous apprendra comment réaliser des bonnes soudures pour vos montages électroniques

1. Pourquoi réaliser des bonnes soudures ?

Dans la vie pratique, un électronicien utilise des outils pour réaliser ses travaux de réparation ou de maintenance des appareils ou des équipements. Cet article : “Réaliser des bonnes soudures pour vos montages électroniques”  est indispensable pour réaliser les montages électroniques fonctionnant correctement car , la soudure bien réalisée assure 90% un bon fonctionnement du montage.

Prenez donc le temps de lire l’article pour découvrir comment :” Réaliser des bonnes soudures pour vos montages électroniques“; car cela fera de vous un professionnel du domaine, bonne lecture !

2. Le fer à souder.

Fer à souder moderne avec l'étain
Fer à souder moderne avec l’étain

C’est l’outil principal lors de la réalisation d’un montage ou circuit électronique. Cet outil nous permet de réaliser des soudures entre les composants de notre montage. La technique qui permet de faire des bonnes soudures, c’est la technique de soudage.

Le fer à souder permet de fondre l’étain aussi appelé la soudure. Plusieurs fer à souder sont directement relier au secteur 220Volts. Et d’autres à des sources basses tensions de 12Volts ou 24Volts. Il existe actuellement des fers à souder pouvant même fonctionné sous 5V sous port USB, un miracle !

2.1 Technique de soudage

On soude un montage électronique sur un circuit imprimé, aussi appelé carte électronique vide. Un circuit peut être composé des composants comme des résistances, des condensateurs, des transistors, etc.

Une des erreurs que commettent les débutants en électronique, c’est de trop se pencher sur la théorie au détriment de la pratique. Il est vrai que sans théorie, on ne saura jamais construire son propre circuit mais l’étape essentielle pour réussir la pratique c’est d’apprendre à réaliser des bonnes soudures.

A lire également :  Montages préamplificateurs à transistors

2.2 Bonnes soudures : le secret à savoir

Avant de vous détailler les étapes à suivre pour réaliser des bonnes soudures, je vous laisse lire cette phrase : « Une soudure réussie ne dépend pas du fer à souder ni de l’étain mais de la main qui soude » , je suis sévère ? non 🙂

Tous les composants électroniques ont des pattes, et la technique de soudage permettra des connecter ses pattes d’une manière professionnelle en utilisant un fer à souder.

2.3 Implantation des composants sur le circuit imprimé

La première étape est de fixer le composant sur le circuit imprimé comme suit :

Bonne pratique d'implantation des composants électroniques sur la carte
Bonne pratique d’implantation des composants électroniques sur la carte

2.4 Bonnes pratique pour réaliser des bonnes soudures

Bonne pratique de souder un composant électronique
Bonne pratique de souder un composant électronique
  • Pour souder un composant, vous pouvez appliquer sur la soudure un morceau de tresse à dessouder. L’étain fondu sur la panne du fer à souder sera alors absorbé par la tresse.

A éviter

Si quelqu’un, par le passé, vous a conseillé, pour réaliser le montage d’un circuit électronique, de fondre d’abord la soudure sur la panne du fer à souder pour la déposer ensuite sur l’endroit à souder, oubliez-le !

  • En faisant fondre la soudure sur la panne du fer à souder, le désoxydant contenu au centre de celle-ci se brûle, et vous soudez alors une patte de composant avec de la soudure inerte, dépourvue de désoxydant, en laissant par conséquent sur la broche une couche d’oxyde.
  • Etant donné que l’oxyde est une pellicule isolante, vous n’obtiendrez jamais un contact électrique parfait entre les surfaces que vous avez assemblées. La présence de cette couche d’oxyde provoque un fonctionnement instable du circuit, peut entraîner des parasites et même, parfois griller un composant. Une autre erreur à ne pas commettre, est de souder et dessouder un composant sur un circuit alimenté, car il est très facile de provoquer le court-circuit d’une piste sous tension avec la panne du fer à souder.
A lire également :  Réaliser un indicateur crépusculaire

Comment souder comme un pro ?

Pour souder n’importe quelle patte de n’importe quel composant électronique, vous devrez toujours procéder comme suit :

  1. Appuyez la panne parfaitement propre du fer à souder, c’est-à-dire sans soudure, sur la piste du circuit imprimé ainsi que sur la patte devant être soudée de façon à les chauffer
Bonne pratique d'appuyer le fer à souder
Bonne pratique d’appuyer le fer à souder

2. Maintenez le fer à souder pendant environ 5 à 6 secondes à l’endroit où vous avez fondu la soudure pour permettre au désoxydant de brûler tous les oxydes présents sur les surfaces.

3. Pendant ces quelques secondes, vous verrez s’échapper un mince filet de fumée, produit par les oxydes qui se volatilisent (évitez de respirer ces émanations !).

4. La soudure n’adhérera parfaitement aux surfaces propres qu’après que tous les oxydes se soient brûlés, assurant ainsi un bon contact électrique.

5. Une soudure parfaite se reconnaît tout de suite car la goutte de soudure garde non seulement une belle couleur argent mais, en plus, elle se dépose uniformément tout autour de la patte

 Une soudure parfaite se reconnaît tout de suite
Une soudure parfaite se reconnaît tout de suite

6. Une opération de soudage terminée, vous devrez systématiquement, avant de commencer la suivante, nettoyer la panne du fer à souder de toute trace de soudure restante en la passant sur le feutre ou l’éponge humide que vous devez toujours conserver à portée de main.

7. Comme nous l’avons déjà évoqué, la raison pour laquelle il faut retirer la soudure est très simple. Cette soudure ne contient plus de désoxydant et, par conséquent, ne peut plus brûler les oxydes se trouvant sur les surfaces à souder.

A lire également :  Comment réaliser une alimentation continue ?

8. Il vous est toujours possible de refaire une soudure mal faite en y appliquant la panne du fer à souder bien propre et en faisant fondre, sur la piste du circuit imprimé, une nouvelle goutte de soudure. Une fois la soudure uniformément déposée autour de la patte, vous pouvez retirer le fer à souder.

9. Si vous vous apercevez que vous avez mis trop de soudure, vous pouvez la retirer en y appliquant une panne parfaitement propre. Ainsi, la soudure en excédent viendra se déposer sur la panne que vous n’aurez alors plus qu’à nettoyer en secouant le fer au-dessus de la boîte en métal et en essuyant la panne sur le feutre ou l’éponge humide. En répétant plusieurs fois cette opération, vous parviendrez même à extirper des excédents importants. Néanmoins, évitez d’utiliser cette méthode sur les composants fragiles qui supporteront mal les surchauffes successives. Il faudra utiliser, dans ce cas, soit de la tresse soit une pompe à dessouder.

10. Si toutes vos soudures vous semblent ternes et rugueuses, changez de soudure, car celle que vous utilisez est certainement du type 50/50, et ne convient donc pas aux montages électroniques.

Pour écrire cet article, je me suis référé du livre : Apprendre l’Electronique en partant de Zéro, niveau 1.

Je vous ai réservé aussi un e-book gratuit pour votre fidélité à mon site que vous trouverez sur ce lien intitulé : “Les Bases des Schémas Électroniques” en pdf.

Cet article vous à aider ?  Si oui, notez cela dans le commentaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici