Bonjour ! et bienvenu(e) à nouveau sur mon blog pour encore une fois apprendre sur l’électronique. Cet article est le sixième et le dernier de mon programme F.E.L.E, Formation En Ligne en Electronique, qui vise à donner les premières notions d’électronique à tout ce qui souhaitent débuter en électronique. Vous allez apprendre comment réaliser votre premier montage électronique.

1. Pour commencer avec son premier montage électronique

Dans mes précédents articles de cette formation en électronique (à retrouver ici), j’ai beaucoup parlé de l’initiation en électronique et ici c’est la pratique qui sera mise en avant.

Bien que  cette science soit trop exigeante au début, vous devez progresser et apprendre plus pour tirer le meilleur profit de l’électronique.

1.1 Ce que vous allez apprendre.

Dans cet article je vais vous apprendre : comment réaliser votre premier montage électronique.

Il vous arrive de fois à vouloir concevoir votre propre montage électronique ? C’est-à-dire un montage électronique qui répondra réellement à vos exigences, le point de départ c’est réaliser son premier montage électronique.

1.2 Réaliser son premier montage électronique

 Cette étape de la conception est très essentielle, car c’est le secret de progresser est de pratiquer régulièrement.

Même un long voyage commence toujours par un premier pas, raison pour laquelle vous devez maintenant réaliser votre premier montage électronique « Réaliser son tout premier montage électronique avec un transistor. »

Quand on débute en électronique on veut  beaucoup apprendre ou si beaucoup s’enrichir, et c’est à mon tour de beaucoup écrire pour vous faire atteindre vos rêves, n’est-ce pas ?

1.4 Vous serez capable de réaliser vos montages

 Dans des livres électroniques, vous trouverez des schémas électroniques  de tout genre, après cet article vous aurez un aperçu général sur la conception d’un montage ayant son schéma.

2. Ce quoi un montage électronique ?

2.1 Définition

Un montage électronique ou un circuit électronique est un ensemble des plusieurs composant électronique comme : des résistances, des transistors, des diodes, des condensateurs,…de ces composants, on ajoute des éléments de liaison comme des fils conducteurs, des pins.

La carte ARDUINO vous tente en électronique, découvrez Les termes clés à connaitre pour se lancer avec ARDUINO

2.2 Ce que vous allez réaliser

J’ai choisi vous présenté dans  cet article un circuit électronique simple que nous réaliserons pas à pas avec vous ;  pour vous ouvrir le monde autonome de conception.

« Un montage réussi est assuré à 99% par une bonne réalisation des soudures », vous avez donc intérêt à bien faire des bonnes soudures.

Si vous n’avez pas encore lu mon article sur la manière de réaliser des bonnes soudures, vous pouvez aller  le lire sur ce lien.

2.3 La base de la base c’est quoi ?

C’est la manière d’interpréter le schéma.

Oui parce que, 99% des montages électroniques que vous allez retrouver dans des livres seront donnés et présentés sous forme des schémas électroniques, raison pour laquelle je dois commencer par vous parlé de notions préliminaires des schémas électroniques pour bien réaliser votre premier montage électronique.

A lire également :  L'électronique de puissance : le thyristor

2.4 Apprendre à lire les schémas électroniques

Sur un dessin électronique ou un schéma électronique, on donne un symbole représentant la vraie pièce électronique.

Pour quoi cela ? Pour faciliter la compréhension des schémas venant de divers techniciens, bref le schéma électronique est un langage  des électroniciens suivants différentes conventions symboliques. On ne vous donnera donc pas l’image d’un montage déjà réalisé, comme celle d’un amplificateur audio mais par contre vous aurez son schéma pour vous permettre de réaliser l’amplificateur audio réel.

Chaque composants électronique possèdent un symbole, si vous-voulez approfondir avec les symboles des composants, je vous invite à lire cet article : « 50 symboles des composants électroniques à découvrir».

2.5 Notre premier montage électronique

Le schéma que nous allons réaliser se trouve illustré sur l’image suivante :

Touche sensible à transistor
Touche sensible à transistor

Quand nous allons réaliser ce montage électronique, nous allons comprendre par son fonctionnement qu’il s’agit d’une « Touche sensible à transistor »,

Cela veut dire  quoi ? Nous allons réaliser notre premier montage qui permettra d’allumer une petite Led lorsqu’on touche avec notre main à un endroit bien donné. Je vais vous donner toutes les techniques à faire pour réussir votre premier montage montage électronique.

Nous allons faire quoi ? La première de chose à faire est de réunir tous les composants du montage qui sont :

  • Transistor nommé Q1 sur le montage
  • Diode électroluminescente nommé LED1
  • Une pile d’alimentation nommé B1
  • Une résistance électrique nommé R1
  • Et quelque millimètre de fils conducteurs

Vous allez trouver sur vos plaquettes des petits composants de cette forme :

Les transistors
Les transistors

Les composants illustrés ci-haut, nous les appelons des transistors.

3. Qu’est-ce qu’un transistor et comment fonctionne –t-il ?

Si vous avez du mal à comprendre ce qu’est-ce le transistor, je vous invite à lire article sur  les 5 composants électroniques de base pour un débutant, un article qui invoque, explique et détaille vraiment le transistor, rien n’empêche je détaille quand même dans cet article.

Montage électronique d’un émetteur FM simple à réaliser

3.1 Qu’est-ce qu’un transistor

Un transistor est composant  qui joue un rôle très important en électronique, il nous permet de faire un pont entre l’électronique de commande et l’électronique de puissance. Retenez bien, j’y reviendrai.

3.2 Sortes de transistors

Suivant la commande.

Suivant la commande, on distingue deux grandes familles des transistors :

  • Les transistors bipolaires
  • Les transistors FET

Suivant le sens du courant

Suivant le sens du courant, on distingue 4 grands types de transistors, dont 2 pour chaque famille

  • NPN (Canal N)
  • PNP (Canal P)

A retenir

On peut donc dire : j’ai un transistor bipolaire du type NPN ou du type PNP ; soit j’ai un transistor FET du type Canal N ou Canal P.

Le sens du courant ? oui le sens du courant joue un grand rôle en électronique, surtout en courant continue.

Pour les transistors bipolaires du type :

  • NPN : la commande doit se faire avec un courant entrant dans la base du transistor.
  • PNP : la commande doit se faire avec un courant sortant dans la base du transistor.
A lire également :  5 composants électroniques de base pour un débutant

Pour les transistors FET du type :

  • Canal N : la commande doit se faire avec une tension de potentiel élève à la grille par rapport à la masse.
  • Canal P : la commande doit se faire avec une tension de potentiel inférieur à la grille par rapport à la masse.

1. Transitor bipolaire

La patte “Emetteur” est reconnaissable à la flèche qu’elle a toujours sur sa barre, tournée vers l’intérieur ou bien vers l’extérieur.

La patte “Collecteur” se reconnaît car sa barre légèrement inclinée n’a pas de flèche.

La patte “Base” se reconnaît grâce à sa barre en forme de gros I.

Symbole transistor Bipolaire  NPN et PNP
Symbole transistor Bipolaire NPN et PNP

Sur l’image, je vous présente deux symboles :

  • Q1 : c’est le symbole des tous les transistors bipolaires du type NPN, a retrouvé par exemple sous le numéro : 2N39O0, 2N2222, BC547, TIP31C, S8050, 2SC3356,…
  • Q2 : c’est le symbole des tous les transistors bipolaires du type PNP, a retrouvé par exemple sous le numéro : 2N3906, 2N4403, TIP42C, B772, S8550, …

2. Transistor unipolaire

Si toutefois, sur un schéma électrique, vous ne deviez pas trouver les lettres G, D et S pour identifier les broches de ce symbole, souvenez-vous de ceci :

La broche Grille est reconnaissable grâce à une flèche qui part du centre d’une barre verticale ou qui la rejoint. On applique presque toujours le signal à amplifier sur cette broche.

La broche Drain est reconnaissable car elle est dirigée vers le haut et également parce que c’est la broche sur laquelle est prélevé le signal amplifié.

La broche Source est reconnaissable car elle est dirigée vers le bas et que normalement, on la relie à la masse d’alimentation.

Sur les schémas des transistors unipolaires, il faut faire très attention à la flèche placée sur la broche Grille.

Explication du symbole d’un transistor unipolaire

Si cette flèche est dirigée vers l’extérieur, ce transistor unipolaire est de type canal P.

Si cette flèche est dirigée vers l’intérieur, ce transistor unipolaire est de type Canal N. Sur le marché il est très rare de retrouve des transistors unipolaire du type Canal P, selon les dernières statistiques,  90 % des transistors unipolaires sont du type N. La différence entre un P et un N concerne seulement la polarité d’alimentation ou le sens du couranr.

Pour les FET à canal P, le Drain est toujours relié au négatif de l’alimentation et la Source, au positif.

Pour les FET à canal N, le Drain est toujours relié au positif de l’alimentation et la Source, au négatif.

Symbole de transistors unipolaire ou FET Canal N et Canal P
Symbole de transistors unipolaire ou FET Canal N et Canal P

Sur le dessin ci-haut, je vous présente les symboles de transistors unipolaires à effet de champs, appelé FET.

  • Q1 : c’est le symbole des tous les transistors FET du type canal N , retrouvé par exemple sous le numéro : J310, …
  • Q2 : c’est le symbole des tous les transistors FET du type canal P , retrouvé par exemple sous le numéro : J175, …

Je viens de beaucoup parlé sur le transistor, vous savez déjà de quel type de composant il s’agit.

A lire également :  Astable à transistors, CD4011, CD4069 et NE555.

Ce quoi la commande pour un transistor ?

Pour faire fonctionner un composant électronique il faut l’alimenter en tension ou en courant électrique, pour le transistor il faudra répondre à certaines conditions avant de voir ce composant joué un bon rôle dans le montage.

La commande permet donc d’activer un transistor, pour les transistors bipolaires la commande est en courant et pour les transistors unipolaires la commande est en tension. Cela veut dire que si vous voulez utiliser un transistor bipolaire va devoir mettre à sa gâchette un signal fort en courant, pour les transistors bipolaires le rôle de la gâchette est jouée par une bronche appelée «La base » alors que pour les  FET, on l’appellera « Grille »

Un transistor quelques soit son type est composé de 3 bornes :

  • Base(Grille)
  • Collecteur(Drain)
  • Émetteur(Source)

Entre parenthèse  les équivalents pour les transistors FET. C’est-à-dire pour un bipolaire on parle de la base, alors que pour un FET c’est la Grille, pour un bipolaire  on parle du collecteur, pour un FET c’est Drain ; et l’émetteur du bipolaire est simulé au Drain du FET.

Tous ces bornes ou bronches sont spéciales pour jouer des rôles très importants en pratique. La commande se faire à la base du bipolaire ou à la grille du FET.

Réalisons notre premier montage.

Voici le schéma électronique

premier montage électronique - Touche sensible à transistor bipolaire
premier montage électronique – Touche sensible à transistor bipolaire

Vous avez donc compris de quoi il s’agit, l’élément de base est le transistor bipolaire Q1.

Fonctionnement du montage

Pour notre montage, on va activer le transistor Q1 en touchant sur les deux bouts de fils, l’un venant de la résistance R1 et l’autre de la base du transistor Q1. Comme notre corps porte des charges, il y aura une liaison entre ces deux bouts de fils, et nous verrons notre led rouge LED1 s’allume si le montage est bien alimenté par la batterie B1 de 5V.

Vous allez réaliser des soudures entre ces composants en respectant la manière exacte des connections représentée par le schéma. Voulez-vous que je vous montre la capture de ma réalisation pour ce montage ?

Je le ferai si vous rencontre des difficultés lors de la réalisation.

Si vous n’avez pas une pile de 5V, je vous recommande de connecter le montage sur un port USB, car il délivre 5V.

Consignes

  • Sur un schéma électronique, GND signifie la masse du montage(Ground)
  • Pour nous cette masse sera la borne (-) de la pile numérotée 2.
  • La borne 1 de la pile est le positif.
  • Les lignes simples représentent les fils conducteurs de liaison.
  • Sur un schéma électronique, un composant doit être nommée comme par exemple R pour résistance, C condensateur, Q ou T pour transistor , L pour bobine ou inductance, accompagné du nombre de pièce.

Merci pour avoir lu l’article, si cela vous a aidé n’oublié  pas de commenter ou de partager l’article avec vos proches.

Je vous ai réservé aussi un e-book gratuit pour votre fidélité à mon site que vous trouverez sur ce lien intitulé : “Les Bases des Schémas Électroniques” en pdf.

10 Commentaires

    • Merci pour votre appréciation victoire Kisunga,
      Votre prochaine visite sur le site sera bénéfique je crois bien.

  1. Bon Jour à vous.
    Le hasard me guide jusqu’à votre page. Je vais m’en inspirer largement durant les prochaines grandes vacances pour divertir et donner de la consistance aux activités de mes Petits Enfants. J’avais prévu quelques exercices spectaculaires, mais votre expose donne les bases simples et complètes à la Compréhension.
    Merci Cher Monsieur, que le Soleil vous guide à continuer Votre Chemin.

    • Salut Pierre Franck !
      c’est un plaisir pour moi de vous lire !
      je vous serai toujours en temps, pour vous mettre le meilleur de l’électronique sur mon blog.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici