Cette question est bête Marex ! Je ne saurais pas donner des phrases en vain pour essayer de distinguer cela. Il est difficile de distinguer les choses ou les expressions que nous utilisons souvent et c’est aussi les cas pour les concepts électroniques. Ils sont très proches les uns des autres, mais différents et doivent être utilisés dans des contextes particuliers. C’est le cas des termes. Savez-vous la différence qui existe entre le fusible et le disjoncteur ? Si non, poursuivez votre lecture pour découvrir seulement les points qui distinguent ces deux termes.

différence entre un   fusible et un disjoncteur
le fusible et le disjoncteur

Avant de commencer !

Les fusibles et les disjoncteurs sont des dispositifs de protection des appareils électriques. Ils permettent de mettre hors tension une charge en cas de dysfonctionnent en tension ou en courant. Mais les deux sont-ils les mêmes ? Non Marex, un disjoncteur est un disjoncteur et un fusible est un fusible : Oooh quelle répétition abusive Marex ! Je vous détaille toutes les différences dans les lignes qui suivent.

La différence entre un fusible et un disjoncteur

Pour différencier ces concepts électroniques, je vous présente  7 facteurs qui nous aideront énormément de tirer les différences entre ces deux termes très proches :

  1. Le principe de fonctionnement
  2. La ré-utilisabilité du composant
  3. L’indication de l’état
  4. L’exigence de l’équipement
  5. La température, la fonction et la courbe caractéristique
  6. La capacité de rupture et le temps de fonctionnement
  7. Et enfin le coût et le mode de fonctionnement
A lire également :  Les bascules en électronique : Partie 1

1. Un fusible : définition simple, brève et principe de fonctionnement.

C’est un dispositif électrique composé de verre de porcelaine ou de matière plastique contenant un mince morceau de fil. Si des défauts se produisent dans un système et un flux de courant excessif à travers le circuit, le fusible fond et brise automatiquement le contact du circuit. Et là on aura protégé l’appareil contre tout dommage. Un fusible n’est peut donc être réutiliser  une fois détruit.

2. Un disjoncteur : principe de fonctionnement

Est aussi un dispositif qui exerce presque la même fonction que le fusible, mais selon le principe électromagnétique. Le disjoncteur protège également les appareils contre les dommages causés par la surcharge (surtension et surintensité).

3. Les 12 différences entre le fusible et le disjoncteur 

Voici les différences qui existent entre un fusible et un disjoncteur

  1. Un fusible fonctionne selon le principe des propriétés électriques et thermiques des matériaux conducteurs tandis que le disjoncteur fonctionne sur le principe de l’électromagnétisme et de la commutation.
  2. Un fusible une fois utilisé ne peut plus être réutilisé mais le disjoncteur peut être réutilisé. Par conséquent, il n’est pas nécessaire de changer le disjoncteur après une panne, car la bobine est déclenchée
  3. Aucun contact auxiliaire n’est requis en cas de fusible, mais dans le disjoncteur il y a un contact auxiliaire  requis
  4. Un fusible ne peut pas être utilisé comme interrupteur ON/OFF alors que le disjoncteur peut être employé comme un interrupteur ON/OFF facilement
  5. Les fusibles sont indépendants de la température ambiante, mais les disjoncteurs dépendent et prennent en compte la température ambiante lors de son fonctionnement
  6. La courbe caractéristique du fusible se déplace en raison de l’effet de vieillissement et par conséquent elle provoque des nuisances et des trébuchements. La courbe du disjoncteur ne se déplace pas.
  7. Un fusible offre une protection contre les surcharges de puissance alors que le disjoncteur fournit une protection pour les surcharges de puissance et les courts-circuits
  8. Le fusible fournit à la fois des processus de détection et d’interruption. Le disjoncteur effectue uniquement une interruption. Un système de relais est attaché pour détecter tout défaut dans le circuit.
  9. La capacité de rupture du fusible est faible par rapport à celle d’un disjoncteur.
  10. Le temps de fonctionnement du fusible est très inférieur à environ 0,002 seconde, alors que le temps de fonctionnement d’un disjoncteur est comparativement supérieur à celui du fusible, 0,002 à 0,05 seconde.
  11. Le mode fonctionnement du fusible est complètement automatique, mais le disjoncteur peut être actionné manuellement ainsi qu’automatiquement à l’aide d’un système de relais.
  12. Le coût du fusible est faible, alors que les disjoncteurs sont plus coûteux
A lire également :  L’Electronique : une science, un art ou une passion ?

Vous avez une question ? Vous voulez commander une formation en électronique ou en informatique? Vous pouvez directement le faire sur ce lien

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici